Quel est le coût de l’assurance automobile pour les jeunes conducteurs ?

Vous avez enfin obtenu votre permis de conduire et enregistré votre première voiture. Mais pour de nombreux conducteurs débutants, l’examen des primes d’assurance est un peu un choc, car l’assurance automobile pour les premiers conducteurs est nettement plus chère que prévu. Toutefois, ce groupe de personnes peut également économiser beaucoup dans ce domaine. Dans une interview avec l’expert de Quante, nous clarifions les dépenses auxquelles vous devrez faire face. En outre, le spécialiste a de nombreuses suggestions sur la manière de réduire considérablement le montant de la contribution.

Qui est considéré comme jeune conducteur pour l’assurance ?

Quante : Selon la loi sur la circulation routière, toute personne qui obtient pour la première fois un permis de conduire une voiture est considérée comme un conducteur novice pendant les deux premières années. Cela correspond également à la période de probation légale.

Les compagnies d’assurance, quant à elles, classent les jeunes conducteurs âgés de 18 à 24 ans dans la catégorie des conducteurs novices car, statistiquement, ce groupe de personnes provoque un nombre d’accidents de la route supérieur à la moyenne. Dans de nombreuses compagnies, les conducteurs âgés de moins de 25 ans doivent accepter des primes de risque onéreuses.

Quels coûts dois-je prévoir pour mon assurance auto ?

Prix de l’assurance automobile pour les nouveaux conducteurs

Il a été démontré que les conducteurs novices sont plus souvent impliqués dans des accidents.


Combien : En raison de nombreux facteurs individuels, il est très difficile de fournir une fourchette de prix pour le montant que les conducteurs novices doivent payer. Le calcul de l’assurance est basé, entre autres, sur le risque de dommages. Cela est d’autant plus vrai pour les conducteurs novices, car les situations dans le trafic routier sont souvent mal évaluées en raison du manque d’expérience. Les statistiques montrent que les conducteurs novices sont impliqués dans des accidents supérieurs à la moyenne, par exemple parce qu’ils conduisent trop vite, trop près ou ignorent la priorité.

Par conséquent, les compagnies d’assurance pour jeunes conducteurs doivent tenir compte d’un plus grand nombre de dommages et calculer en conséquence. Cela ne s’applique pas seulement à l’assurance souscrite par les nouveaux arrivants sur les voitures elles-mêmes. Même si les parents laissent leur progéniture être incluse dans la police, cela se traduit par une prime presque double.

Cela signifie qu’il doit payer cent pour cent ou la totalité de la prime. Dans ce cas, en fonction de nombreux facteurs individuels, vous devrez payer une prime pouvant aller jusqu’à 1 000 euros.

En quoi consiste exactement la classe de non-réclamation ?

Combien : chaque propriétaire de voiture est affecté à une catégorie dite de “non réclamation” à des fins d’assurance. Les nouveaux conducteurs commencent avec un coefficient de 1 (soit 100 %) et passent à une classe supérieure chaque année où ils n’ont pas eu d’accident. Après de nombreuses années de conduite sans accident, vous vous retrouvez avec 50% de bonus donc moins chère.

En revanche, si l’assurance règle un accident, vous serez déclassé et votre prime augmentera à nouveau. Le nombre de classes de sinistres pour lesquelles vous êtes déclassé dépend de l’assureur et du contrat. Certains assureurs proposent même des tarifs avec protection contre les remises, ce qui peut également être utile pour les conducteurs novices, car il faut en moyenne dix ans pour compenser les inconvénients d’un déclassement. Cela coûte souvent plusieurs milliers d’euros.

Les exceptions à cette règle sont les conducteurs avec la conduite accompagnée, pour lesquelles les primes d’assurance sont moins élevées.

Puis-je accepter le bonus-malus que j’ai acheté à des proches ?

L’absence de sinistres pour les conducteurs novices. La prime pour absence de sinistre est transférable
Combien : presque toutes les entreprises offrent la possibilité de remplacer les cours de SFK par des proches. Demandez à vos proches si un véhicule a été mis hors service au cours des dernières années. Peut-être, par exemple, les grands-parents ont-ils renoncé à leur deuxième voiture parce qu’ils n’en auront besoin que d’une seule à la retraite.

Si vous acceptez le rabais pour absence de sinistre, l’ancien assuré perd tous les bonus ce contrat. Pour cette raison, il est nécessaire de s’assurer que le contrat n’est plus nécessaire. Il y a toutefois un problème : vous ne pouvez prendre qu’autant d’années sans prestations que le bénéficiaire en a déjà. Cette variante est donc plus avantageuse pour les conducteurs qui possèdent un permis de conduire depuis plusieurs années mais qui n’ont jamais souscrit leur propre assurance automobile.

Puis-je transférer la catégorie “sans sinistre” de mon scooter ?

Quante : Si vous voyagez avec un scooter de 50 cm3 depuis quelques années, vous pouvez appliquer la réduction obtenue avec ce véhicule. Il est essentiel de transférer la classe acquise et non endommagée vers la voiture. La prime que vous payez pour l’assurance automobile est considérablement réduite grâce au barème de réduction spécial pour les motos.

Toutefois, cela n’est pas possible avec les motos de 50 cm3.

La conduite accompagnée a-t-elle une incidence sur le montant de la contribution ?
Combien : Depuis quelques années, les jeunes peuvent obtenir leur permis de conduire dès l’âge de 17 ans et être accompagnés pendant la première année par un conducteur expérimenté. Statistiquement, les personnes qui participent à la conduite accompagnée provoquent beaucoup moins d’accidents. Si vous assurez votre première voiture à l’âge de 18 ans, cela se reflète de manière significative dans le montant de votre prime.

Quelle est l’incidence de l’assurance responsabilité partielle et totale sur les coûts d’assurance ?

Combien : L’assurance responsabilité civile, qui couvre les dommages qui n’ont pas été causés à votre véhicule lors d’un accident, est exigée par la loi.

L’assurance accident partielle volontaire couvre les sinistres suivants :

  • vol
  • Tempête, grêle, inondation
  • Collisions avec le gibier
  • explosion

Avant de conclure l’affaire, demandez-vous si les coûts de cette composante de votre assurance automobile sont raisonnables par rapport à la valeur résiduelle de votre voiture.

Les experts ne recommandent l’assurance tous risques, qui couvre également les dommages causés à votre voiture, que pour les voitures de moins de cinq ans ou ayant une valeur résiduelle très élevée.

Cela vaut-il la peine d’assurer ma voiture comme deuxième voiture pour mes parents ?

Deuxième assurance automobile
Il est moins cher d’assurer votre voiture en tant que deuxième voiture de vos parents.
Combien : C’est généralement l’option la plus simple et la moins chère si vous êtes un conducteur novice et que vous voulez éviter des primes d’assurance élevées. Cela ne rend pas la prime de la première voiture de vos parents plus chère. La deuxième voiture est classée au moins dans la ½ classe sans dommage, et pour certaines compagnies encore mieux.

Les valeurs actuarielles de vos parents, presque toujours meilleures, réduisent également les cotisations. Souvent, vous êtes déjà propriétaire de votre logement et/ou vous avez un emploi pour lequel une réduction spéciale est accordée.

Si vous provoquez un accident avec la deuxième voiture, vos parents n’ont pas à craindre que les coûts de la première voiture augmentent. Seule la deuxième voiture est déclassée.

La télématique affecte-t-elle également le niveau de contribution des conducteurs nouvellement autorisés ?

Plusieurs : avec ces tarifs assez récents, votre style de conduite avant-gardiste est récompensé. En anglais, la télématique est également connue sous le nom de “Pay as you drive”, car les assureurs surveillent le style de conduite du client et récompensent une conduite prudente par une réduction pouvant aller jusqu’à trente pour cent. Certains assureurs considèrent même les tarifs télématiques comme une compensation pour l’absence de réduction pour absence de sinistre et n’accordent des réductions que pour une certaine tranche d’âge, par exemple pour les conducteurs de moins de 30 ans.

L’enregistrement se fait à l’aide d’un petit boîtier placé dans l’habitacle du conducteur, d’une application pour smartphone ou d’un bâtonnet spécial placé dans l’allume-cigare. Les données sont transmises directement à l’assureur, qui les utilise pour calculer un système de points. Plus votre score est élevé, moins vous devez payer de cotisations.

La manière exacte dont le style de conduite est évalué varie d’une entreprise à l’autre. Outre le comportement de conduite individuel, des facteurs tels que les itinéraires majoritairement choisis sont également pris en compte dans le calcul. Ceux-ci peuvent aggraver le score sans que vous ne puissiez rien y faire.

Y a-t-il des voitures qui peuvent être assurées à un prix particulièrement bas ?

Type d’assurance automobile
La classe de type est cruciale pour le prix de l’assurance automobile
Combien : outre la classe de sinistralité, le véhicule lui-même joue un rôle dans la classification de l’assurance. Chaque voiture se voit attribuer une classe de type, qui est redéfinie chaque année en fonction de la fréquence des dommages. Plus cette classe de type est élevée, plus la prime d’assurance à payer est élevée.

En conséquence, le conducteur novice supposé peu coûteux peut se transformer en une surprise coûteuse pour l’assurance. Par conséquent, jetez un œil à la classification de la classe de type avant d’acheter et consultez un comparateur d’assurances neutre.

Le covoiturage vaut-il la peine pour les débutants ?

Pas mal : dans de plus en plus de villes, vous pouvez partager une voiture avec plusieurs passagers et ne l’utiliser que lorsque vous en avez vraiment besoin. Dans ce cas, vous n’avez pas besoin d’assurer votre voiture, mais vous pouvez tout de même acquérir une expérience de conduite. Certains fournisseurs le récompensent et accordent des primes moins élevées aux membres qui n’ont pas eu d’accident. Vous devez le prouver à la compagnie d’assurance. Vous devez ensuite faire confirmer par écrit l’utilisation sans accident.

Les kilomètres parcourus ont-ils une incidence sur ma prime d’assurance ?

Combien de personnes, notamment les conducteurs novices, veulent profiter de leur liberté nouvellement acquise. Ils représentent rapidement de nombreux kilomètres. Cependant, les conducteurs fréquents sont classés comme un risque par la compagnie d’assurance, car plus vous conduisez, plus vous êtes susceptible d’être impliqué dans un accident. Cela se reflète dans la contribution.

Lorsque vous soumettez votre demande, vous devez indiquer le nombre de kilomètres que vous parcourez chaque année. Si vous conduisez plus que prévu, vous devrez l’immatriculer plus tard et accepter éventuellement une prime plus élevée.

Ne trichez pas sur les kilomètres. Si la compagnie d’assurance le découvre, vous devrez payer l’intégralité des primes. Vous pouvez prouver que vous avez sciemment fourni de fausses informations et vous pouvez même vous attendre à une pénalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *